“Agir pour Mieux Manger” donne la parole aux citoyens

Une consultation de niveau national a été effectuée sur l’alimentation en mars dernier. Des milliers de personnes ont ainsi répondu à la question Comment permettre à chacun de mieux manger ?

À l’origine de cette initiative, Make.org une plateforme citoyenne européenne qui se donne comme mission d'engager les citoyens dans la transformation positive de la société.  

Le lancement de cette vaste consultation rentre dans le cadre du projet “Agir pour Mieux Manger” qui vise à faire de l’alimentation une grande cause nationale. Le but ? Inciter les Français à proposer et à voter pour  des solutions. 

Au total 460  000 personnes ont participé, plus de 8  000 propositions ont été envoyées et 1  260  000 votes ont été effectués.
Quatre grands axes de travail ont été identifiés  :  

  • les modes de production et de distribution  ;  
  • l’alimentation respectueuse de l’environnement  ;  
  • le changement d’habitudes alimentaires  ;  
  • la santé et la qualité des produits.  

De grandes tendances ressortent de ces axes. Les participants sont nombreux à vouloir privilégier les produits locaux, de saison et les circuits courts. Par ailleurs, ils ont à cœur de soutenir le travail des producteurs, en particulier concernant l’agriculture alternative. 
Le suremballage est aussi pointé du doigt. Le vrac et la consigne sont mis en avant tout comme la lutte contre le gaspillage. La proposition d’une alimentation saine dans les établissements scolaires et les entreprises est populaire de même que la mise en place d’actions de sensibilisation. Beaucoup ont aussi suggéré de contrôler plus efficacement les aliments transformés ou encore d’améliorer la transparence de leur composition et de leur provenance. 

 

                                               © Make.org

 

Toutefois, des propositions rencontrent une certaine opposition. Les avis sont divisés lorsque les solutions proposées concernent le végétarisme et les restrictions alimentaires. Il est à noter que le prix, n’apparait pas comme un frein principal au mieux manger pour tous.  

Cette consultation était une première étape du projet "Agir pour Mieux Manger" qui durera 3 ans. Elle est suivie de juillet à décembre 2019 par une période consacrée à la transformation de ces idées en actions. La dernière phase se déroulera de janvier 2020 à décembre 2021 et sera consacrée à la mise en application de ces actions à l'échelle nationale.  

En savoir plus sur le site de Make.org.