Rungis au Grand Palais

La Cité de la gastronomie Paris-Rungis a participé à la première édition du festival du bien manger organisé au Grand Palais à Paris les 15, 16 & 17 novembre dans le cadre du 50e anniversaire du Marché de Rungis.  

C’est pour fêter le cinquantième anniversaire du transfert des Halles Centrales de Paris à Rungis que le festival « Rungis au Grand Palais » a été organisé. Sous la forme d’un immense marché de 15 000 m², cette première édition, placée sous le haut-patronage du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, a rassemblé plus de 120 exposants et proposé plus de 300 produits frais régionaux et exotiques. L’occasion de célébrer le savoir-faire culinaire, l’art de vivre à la française et de valoriser l’engagement des professionnels pour la sauvegarde et le rayonnement de notre patrimoine gastronomique.  

                                       © oconnection

Edifié à proximité du Marché international de Rungis, la Cité de la gastronomie Paris-Rungis a participé à cet événement gourmand. Durant trois jours de nombreux visiteurs ont pu (re)découvrir le projet et participer aux animations sur le stand de la Cité : 
 

  • Les « Souvenirs gourmands » : construire la mémoire 

Autour d’un « point-photo », les visiteurs ont été invités à se remémorer un instant gourmand, à imager le plaisir de leur plat préféré lors d’un repas de fête, à leur façon, avec humour ou nostalgie. Chefs, prescripteurs, amoureux de la gastronomie, grand public, tous ont partagé un souvenir gourmand pour constituer une « bibliothèque gastronomique vivante ».  La Cité de la gastronomie a comme vocation de faire vivre, de collectionner, de prolonger, d’enrichir, de raconter, de partager et de transmettre de manière ludique, originale, attractive et vivante le précieux patrimoine commun de notre histoire nourricière.
 

  • « Grandmasproject » : la transmission du patrimoine culinaire familial

La Cité de la gastronomie Paris-Rungis a aussi accueilli sur son stand « Grandmasproject » : une web-série originale qui a reçu le patronage de l’UNESCO pour son travail visant à sensibiliser le grand public au patrimoine culturel immatériel par le biais d’outils numériques. Chaque épisode célèbre un des actes les plus universels et les plus ancestraux qui soient : la transmission de recettes de cuisine familiales d’une génération à une autre, d’une grand-mère à son petit enfant (ici réalisateur - réalisatrice). 
 

4 films de 8 minutes ont pu être visionnés sur le stand, illustrant à merveille le joyeux métissage culturel de notre gastronomie.

 

D’ordinaire réservé aux professionnels des métiers de bouche, le Marché de Rungis s'est ainsi ouvert le temps d'un week-end au grand public. Tous les grands secteurs d’activité du marché y étaient présentés : produits de la mer, fruits et légumes, produits carnés, produits laitiers et traiteurs, horticulture ou encore arts de la table. Les visiteurs ont pu profiter d’un programme riche et varié avec des démonstrations culinaires, des ateliers « découverte » ou encore une exposition photo. Un espace d'animations ludiques était spécialement dédié aux enfants pour les initier au bien manger.   

 

En savoir plus sur l’évènement sur le site du Marché de Rungis